Comment choisir son modèle de pompe à chaleur ?

pompe à chaleur

Publié le : 02 novembre 20237 mins de lecture

Une pompe à chaleur prélève la chaleur de l’eau, de l’air ou du sol et la place à un autre endroit. Les réfrigérateurs et les pompes à chaleur utilisent le même principe de base. Différentes pompes à chaleur utilisent l’air, l’eau ou le sol comme source d’échange de chaleur. Il existe divers types de PAC ou Pompe à Chaleur, air/air, eau/eau, sol/air, eau/air. Ce type d’appareils utilise des énergies renouvelables pour fonctionner, ce qui les rend plus économiques à long terme. Cependant, choisir le⁰ bon équipement nécessite de considérer un certain nombre de critères.

Bref aperçu sur la pompe à chaleur

Une pompe à chaleur fonctionne toujours en boucle fermée. Cet appareil de chauffe tire des calories du monde extérieur pour chauffer l’intérieur d’un bâtiment. Il utilise ce processus en plusieurs étapes tout au long de la journée. L’eau d’une pompe à chaleur est d’abord refroidie puis transformée en gaz à basse pression. Ce processus est inversé en plaçant le réfrigérant dans une pompe à chaleur air-eau. Ce type de pompe à chaleur utilise l’air comme évaporateur et naturellement chargé en calories. Une fois que le compresseur aspire le gaz, sa pression et sa température augmentent. De là, il subit un processus de condensation et de chauffage de l’eau via une chaudière en route vers le condenseur. Cela garantit que l’eau et le gaz circulent dans le système. Lorsque la température à l’intérieur de votre maison augmente, le système utilise un réfrigérant froid pour faire baisser la pression et la température dans le système. Cela permet à la chaleur de se diffuser à l’extérieur de la maison grâce à son chauffage au sol ou à ses radiateurs à eau chaude. Lorsque le réfrigérant s’écoule à travers une vanne, la pression et la température chutent rapidement avant de s’inverser et de démarrer un autre cycle. Plusieurs pompes à chaleur air/eau comportent deux parties ; l’un est un compresseur et l’autre est un ventilateur qui se trouve à l’extérieur. Le module hydraulique est placé à l’intérieur. Certaines personnes ne placent qu’une pompe à chaleur air/eau monobloc à l’extérieur de leur logement. Cliquez ce lien pour en savoir davantage.

Choisir une pompe à chaleur parmi les modèles disponibles

Différents types de pompes a chaleur reposent sur les mêmes principes de fonctionnement, mais varient en fonction de leur fonctionnalité.

  • La pompe à chaleur air/air utilise les calories de l’air ambiant pour chauffer un fluide frigorigène. Un compresseur amplifie ensuite le réfrigérant dans une unité intérieure, après quoi l’air pompé à travers le système de ventilation est chauffé.
  • La PAC air/air va utiliser des calories de l’air afin de chauffer un certain fluide frigorigène. Ensuite, un compresseur à l’intérieur de l’unité augmente sa taille. Ensuite, l’air pompé est utilisé pour chauffer l’air extérieur qui passe via un système de ventilation. Il extrait les calories de l’extérieur et les transfère à une substance appelée fluide caloporteur. Ensuite, ce fluide est envoyé dans le circuit de chauffage, notamment le plancher chauffant ou le radiateur.
  • Les systèmes de pompes à chaleur eau/eau utilisent les eaux souterraines comme source d’énergie. Celui-ci est ensuite utilisé pour alimenter un circuit de chauffage qui transfère de la chaleur à un fluide caloporteur.
  • La pompe à chaleur géothermique terrestre recharge le fluide caloporteur avec la chaleur récupérée de la terre. Comparativement aux autres types de PAC, la pompe à chaleur géothermique est la plus efficace et la plus abordable. Cependant, l’investissement initial est plus élevé, ce qui est son principal inconvénient. A cause de cet inconvénient, les pompes à chaleur centrifuges restent pour le moment plus confidentielles que les autres types.

Prendre en considération la puissance de la PAC

Il est important de choisir la taille appropriée pour votre pompe à chaleur lors de son installation. Cela vous permet à la fois d’économiser de l’argent et de réduire la consommation d’énergie en adaptant vos besoins à un réglage de puissance particulier. Une chaleur inadéquate de votre thermopompe peut entraîner des conditions de vie malsaines ; des investissements supplémentaires sont nécessaires. Cela se produit lorsque la puissance de sortie de la chaudière pompe à chaleur est insuffisante. Une consommation électrique trop élevée de la pompe à chaleur peut entraîner une détérioration prématurée de ses composants et également une augmentation des dépenses et des factures. De plus, les pompes à chaleur à haute puissance coûtent plus cher que celles qui ne sont pas très puissantes. Ainsi, Choisir la puissance optimale pour votre système de chauffage est le meilleur moyen de bénéficier d’un confort thermique futur et d’éviter une facture d’électricité qui explose.

Utiliser un comparatif de prix pour trouver une PAC selon votre budget

Les grandes marques de chaudière pompe à chaleur améliorent régulièrement l’efficacité et le coût à l’usage de leurs modes de fonctionnement. Lorsque l’on compare les nouvelles technologies de pompes à chaleur, il faut tenir compte des calories contenues dans la terre, l’air et l’eau utilisés. En effet, différentes pompes à chaleur utilisent différentes technologies innovantes, telles que les pompes à chaleur aérothermiques et géothermiques, ainsi que des technologies plus avancées. Les variations du coût des pompes à chaleur sont dues à leur technologie, leur fabricant et leur source d’énergie. Ils changent également de prix en fonction de la quantité d’énergie qu’ils utilisent. Lorsque l’on compare des pompes à chaleur, il peut être difficile de comprendre le coefficient de performance et le coefficient d’efficacité de réfrigération. Cependant, ces valeurs sont inestimables pour déterminer quelle pompe à chaleur est la meilleure pour une application spécifique. L’achat d’une thermopompe coûte entre 1 800 euros à 15 500 euros selon les travaux requis. Cette gamme de prix n’inclut pas les taxes. 

Plan du site